Persagotière

La Persagotière (44)
  • Maître d'ouvrage — Ville de Nantes
  • Année de réalisation — Projet non retenu
  • Surface — 2150 m²
  • Mission — Esquisse/Concours
  • Crédits photos — Asa Gimbert

La conception du bâtiment est basée sur le rythme physiologique donné par la course du soleil : la captations optimisée des apports solaires gratuits, a justifié l’axe et la courbe des façades plein sud, ainsi que la résille des gestions des apports. Les sheds émergeant en toiture compléteront cette recherche de lumière sud pour l’ensemble des pièces situées sur les autres orientations.

Les formes souples de l’enveloppe par leur dialogue gradué avec la lumière, qualifieront chacune des façades, évitant ainsi toute notion de façade arrière.

De la vie intérieure du projet vers les composantes du site, nous retenons trois intentions majeures :

La fluidité du plan horizontal comme vecteur d’évolution sensorielle dans l’espace.

Le rythme dynamique des verticales dans la richesse des variations et harmoniques comme tempo visuel structurant d’un temps physiologique lié à la course du soleil.

Les transitions des espaces extérieurs et intérieurs dans la richesse des « entre deux » résultant des espaces tampons de la résille solaire, la mise en relation visuelle avec l’extérieur ainsi que l’organisation des terrasses d’agrément.